Bruxelles, le 14 avril 2022

 

L’Europe va vivre cette année une Pâque particulière. Alors que la guerre ravage l’Ukraine, des familles se voient séparées, doivent fuir, et faire face à la mort, les privations et la peur. Notre Fédération, avec toutes les familles de nos associations membres, s’unit en pensée, en prière et en action à cette situation dramatique.

Notre Fédération fête cette année ses 25 ans. 25 ans à promouvoir la beauté de la famille, son engagement et le courage quotidien des parents, grands-parents et enfants pour le bien commun de nos communautés. Les familles sont les seules à pouvoir offrir à l’Europe le printemps démographique si nécessaire à un développement durable.

Pour célébrer cette anniversaire, le Pape François nous réserve un cadeau spécial, en nous accueillant en audience le 10 juin prochain au Vatican, en amont de la Rencontre Mondiale des Familles (22-26 juin). Nous attendons avec impatience une parole d’encouragement pour les associations familiales et les réseaux de familles, comme ce fut le cas en 2017, lors du 20e anniversaire de la FAFCE : « Pour accomplir ce travail exigeant, la famille ne peut pas rester isolée comme une monade, elle a besoin de sortir d’elle-même, elle a besoin de dialoguer et de rencontrer les autres pour donner vie à une unité qui ne soit pas uniformité et qui engendre le progrès et le bien commun ».

Depuis début 2022 notre Fédération a travaillé sur de nombreux fronts, rappelant avec fermeté aux décideurs politiques européens et nationaux quel soutien désintéressé leur offrent les familles dans la mise en place des politiques publiques. Les familles ont été les premiers aidants en temps de pandémie, et ne peuvent par exemple être oubliée dans la prochaine Stratégie européenne en matière d’accueil et de soins. Il faut également rappeler sans cesse le rôle inestimable des femmes qui choisissent de devenir mères, prenant sur elles une responsabilité trop souvent ignorée par les politiques publiques. Notre Fédération remercie également tous les pères en Europe qui subviennent à leurs familles, et nous prions saint Joseph de leur insuffler la créativité nécessaire pour surmonter ces temps difficiles. Il est urgent de soutenir pères et mères dans leur équilibre entre travail et vie familiale, également par la reconnaissance d’un droit à la déconnexion, incluant le repos du dimanche.

La FAFCE a également dû rappeler le droit fondamental des familles et des associations familiales européennes à pouvoir s’exprimer au sein d’une société civile pluraliste et inclusive, tant dans la défense de la vie que dans la promotion de la beauté de la complémentarité homme-femme. Toute atteinte à la liberté d’expression de la société civile est une menace additionelle et sérieuse au pluralisme et au principe de participation dans la vie de nos communautés.

Merci à tous pour votre soutien aux familles ukrainiennes : environ 8500 euros ont déjà été récoltés grâce à notre appel à dons. Ces dons récoltés nous permettent de répondre aux demandes reçues par des organisations amies et à nos contacts travaillant sur le terrain en Ukraine et à ses frontières. Merci pour votre générosité !

Également, merci à vous de lire avec attention nos communiqués de presse, de suivre nos activités via notre page web et de continuer à nous soutenir financièrement. Nous donnons pour les familles ukrainiennes en négligeant la durabilité de notre propre budget. Mais nous avons confiance dans la Providence, qui se manifeste aussi dans votre soutien concret, sans qui nous ne pouvons continuer notre mission en Europe. Vous pouvez cliquer ici pour plus d’information pour faire un don, qui ouvre droit à une réduction fiscale pour les résidents français.

Nous remettons notre travail et l’Europe entière entre les mains du Prince de la paix, dont nous célébrons en ces jours la Passion et la Résurrection, et vous souhaitons de joyeuses fêtes de Pâques.

Vincenzo Bassi
Président

Angelika Weichsel Mitterrutzner
Vice-présidente

Cornel Barbut
Vice-président