FAFCE

Fédération des Associations Familiales Catholiques.


Femmes, travail et maternité

Une audition sur les « Femmes dans l’espace publique » à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe

Le lundi, 23 janvier 2017, la Commission sur l’Égalité et la Non-Discrimination de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe a organisée une audition sur le thème des « femmes dans l'espace public ». Y participaient Paola Profeta, professeur de finances publiques de l'université de Milan et Lella Golfo, présidente de la Fondation Bellisario de Rome, par vidéo conférence.

Selon le forum mondial de Davos de 2016, actuellement aucun Etat n’est en mesure de réaliser l'objectif de l'égalité des chances dans les postes sensibles décisionnels, économiques et politiques. Les femmes sont sous représentées à moins de 40% dans les fonctions exécutives, elles ont difficultés encore importantes pour trouver un emploi et il y a écarts de salaire sensibles.

Pour corriger cette situation, ont dit les conférenciers, existent plusieurs facteurs déterminants sur lesquels il faut agir. En particulier, souvent les femmes bénéficient d'une meilleure éducation mais elles sont moins nombreuses dans les disciplines scientifiques.

Au sujet de la maternité la FAFCE souligne qu’elle ne peut pas être considérée comme un obstacle au déroulement de la carrière et alors que, comme remarqué par les intervenants, la discrimination peut déjà s’exercer à l'embauche en fonction du poste à pourvoir.

Les conférenciers ont proposé donc quelques solutions, qui peuvent favoriser la productivité économique et augmenter la croissance démographique, grâce à l'accroissement du bien-être, au travail comme en famille. Notamment, ils suggèrent développer les politiques familiales par une meilleure prise en charge de l'enfant dès le plus jeune âge grâce à la multiplication des crèches avec possibilité d'allaitement sur place ; accroître la mobilité sociale ; adopter des mesures fiscales pour favoriser au plus tôt le retour à l'emploi après la naissance ; favoriser le congé paternel qui contribue au partage des charges entre conjoints et participe au développement plus harmonieux de l'enfant ; et accroître la flexibilité du travail pour équilibrer vies professionnelle et familiale.

Interpellée par la FAFCE, la Présidente de la Commission pour l’Egalité de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Elena Centemero (PPE, Italie), Rapporteur d’une proposition de Résolution sur le renforcement « des droits des femmes dans l’économie », a souligné que « Le rôle des femmes dans l’économie est à valoriser dans les entreprises, dans les conseils d’administration et dans le secteur public. La culture de la parité entre femmes et hommes dans le monde économique a un impact social et une valeur ajoutée remarquable. Les femmes et les hommes ont aussi un rôle important dans la famille, dans la croissance des enfants et dans les soins aux personnes âgées. Il s’agit de taches qui doivent être valorisées et protégées. La maternité et la paternité sont des valeurs sociales très importantes pour l’avenir de l’Europe et du monde. L’égalité de chances entre femmes et hommes signifie plus d’opportunités pour tous ».


Contact

Inscription à la Newsletter

Impossible de trouver la liste dont l'ID est : 211260049f

youtube-icone-8916-128

twitter-icone-3703-128

facebook-icone-8470-128